top of page

La charpente bois, le bon plan rénovation et construction

Certes, le matériau est un peu plus cher et demande une main d’œuvre plus qualifiée. Mais la charpente bois offre de nombreux avantages sur ses concurrents composite ou métal.


Si la plupart des monuments historiques sont toujours dotés de charpentes massives, ce n’est pas un hasard. Même quand elles sont refaites, hors de question de déroger à ce noble matériau. Les charpentes en bois sont bien plus solides et résistantes que leurs homologues d’autres matières. Elles offrent une meilleure résistance, permettant, en cas de grave sinistre, d’évacuer de façon plus sûre le bâtiment.


Outre une relative sécurité en cas de scenario catastrophe, le bois a bien d’autres avantages. Esthétique, d’abord. Il s’adapte aussi bien à une décoration traditionnelle qu’à un style plus « indus », de ceux que l’on trouve au sommet des lofts à la mode dans les grandes villes. De plus, les charpentes bois sont plus écologiques : elles sont aujourd’hui issues de forêts durables, notamment françaises.


Plus rapides à construire


Ce qui leur donne un autre point fort, plus discret, mais propre à vaincre les dernières réticences : leur résistance aux insectes.

« Chez CPBF [Construction Préfabriquée Bois Français] , par exemple, pour l’ensemble de nos produits, nous utilisons du bois essentiellement français, du DOUGLAS. . En effet, ayant grandit ici, il est naturellement immunisé contre les attaques d’insectes xylophages et demandent moins de traitement en amont », explique Arnaud Jacqué, patron de la petite entreprise lot-et-garonnaise.

De plus, elles peuvent être construites plus rapidement que leurs homologues en métal, par exemple.

Cela dit, avant d’investir dans une charpente bois, il faut regarder également du côté des inconvénients. La pose d’une telle charpente est plus onéreuse. Pas seulement à cause de la matière première, mais également parce qu’elle demande une main d’œuvre plus qualifiée. C’est également davantage d’entretien.


Prix maîtrisés


Mais dans ce match avantages/inconvénients, les premiers semblent l’emporter. D’autant que, selon la Fédération des distributeurs de matériaux de construction (FDMC). « Sur le bois de charpente, nous ne subissons plus de pénuries. Les scieurs français nous fournissent à des prix maîtrisés. Les augmentations sont raisonnables. » Contrairement au pellet pour le bois de chauffage, par exemple.


Si le secteur ne voit pas pour autant la vie en rose, les constructions en bois ont le vent en poupe. La Gazette des communes, par exemple, notait en octobre dernier que, « les questions de coûts, de savoir-faire ou de sécurité incendie poussent aujourd’hui les maîtres d’ouvrage et les constructeurs à miser sur la mixité bois-béton ». Pour la construction bois, cette même publication citait Céline Laurens, déléguée générale de Fibois, association qui fédère les acteurs de l’interprofession.« On a franchi un seuil, veut croire ­ Avec un saut qui est à la fois quantitatif et qualitatif. » Pour la charpente. Mais pas seulement.


Faire le choix d'un carport esthétique au meilleur rapport qualité-prix ? C'est par ici.











3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

FAQ

bottom of page